mercredi 2 décembre 2015

Driven -Saison 3, Crashed de K. Bromberg

Hugo Roman, 03 décembre 2015 - Grand Format 591 pages
(disponible en eBook)


Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

**Merci à Anne et aux Éditions Hugo Roman pour cet ouvrage**


Beaucoup de larmes versées dans ce tome. Celles de Rylee. De Colton. Les miennes. Et probablement les vôtres. 

Ce dernier tome* est un véritable feu d'artifice émotionnel.
Préparez les mouchoirs, c'est parti pour un concert de reniflements et gémissements. Ce troisième tome est l'apothéose de cette histoire !

Je ne rentrerai pas dans les détails de ce récit afin d'éviter de vous spoiler et garder ainsi intact votre plaisir de la découverte. 
Avec l'horrible fin du tome 2, on sait déjà que cet opus va démarrer sur des chapeaux de roues... mais à ce point ?! Non, vraiment, je n'imaginais pas. 

591 pages d'intenses émotions ! À chaque page notre gorge se serre un peu plus, car RIEN ne nous est épargné ! Que ce soit par les rebondissements incroyables qui, en plus de nous tenir en haleine, nous coupent la respiration. Que ce soit par les bouleversantes révélations qui nous déchirent le cœur. Ou encore par la profusion de sentiments qui nous submergent. 
Absolument RIEN ne nous est épargné !

Et alors que je pensais, qu'avec tous ces événements, révélations et rebondissements, K. Bromberg nous avait fait atteindre le sommet de ce grand huit émotionnel, vient la fin du récit... cet époustouflant dénouement final (qui se joue sur une petite centaine de pages tout de même) et là, c'est juste waaaaaaaaaaw ! Il n'y a pas d'autre qualificatif. C'est puissant, fort, magique
L'un des plus beaux finals que j'ai jamais lu !!! 
L'on ressort de ce récit, les nerfs à vif, totalement à fleur de peau !

Par contre, j'ai tout de même un bémol - eh ouais - qui fait descendre ma note (car émotionnellement ce tome vaut largement un 5/5, voire un 6/5), en raison de la vulgarité de nos héros et plus particulièrement de Colton.
Les innombrables "Putain" qui foisonnent ce roman ont gâché mon plaisir. Pourtant, j'ai moi aussi une tendance à prononcer cette "interjection", mais c'est comme tout, il faut l'utiliser avec parcimonie, ce qui n'est clairement pas le cas ici. 
De plus, j'estime qu'à l'âge de nos héros (la trentaine passée), leur vocabulaire aurait dû évoluer. Colton n'est plus un adolescent rebelle pour systématiquement ponctuer chacune de ses phrases par un "Putain" ! Autant dans After cette vulgarité collait avec l'étiquette de petit con d'Hardin, autant ici, je la trouve déplacée. 
Évidement cela n'enlève en rien ce que j'ai dit plus haut : ce troisième volet est MAGIQUE !! Mais c'est dommage, voilà tout. 

En bref ? Si ce n'est pas un coup de cœur en raison de la vulgarité, DRIVEN Saison 3 est sans conteste le meilleur de ces trois romans. Bouleversant. Émouvant. Attendrissant. Puissant. Magique, vraiment magique

* Si ce tome met un terme à cette histoire entre Rylee et Colton, il y a tout de même une suite. Tout d'abord un tome 4 qui sera du point de vue de Colton, puis trois autres tomes suivront qui, eux, seront sur Haddie, la meilleure amie de Rylee.
Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :



Et parce que deux avis valent mieux qu'un...


***Merci Anne et Hugo Roman pour cette lecture*** 


Dur encore une fois de passer après la chronique de Solenn, car nous sommes souvent au diapason dans ce style de lecture. Mais je vais essayer...

J'avais d'autres priorités dans mes lectures, mais je n'ai pas pu résister à l'appel de Colton. Il était là, sous mon nez et me narguait : "Lis moi... lis moi... lis moi..." Comment résister aux beaux yeux bleus d'Ace ?
C'est juste impossible...

Ce tome 3 est un festival ! Toutes les émotions y sont présentes. Un truc de dingue.

J'ai eu la terrible sensation de me retrouver sur des montagnes russes. Des temps d'accalmie qui s'enchaînent aussitôt par des loopings incroyables qui nous font ressentir chaque parcelle de notre corps. Des montées, lentes, très lentes... suivies par des descentes vertigineuses. Et lorsque je pensais que ça allait s’arrêter et bien non... en avant toute pour un nouveau départ sans arrêt au stand !  J'ai bien eu peur que mon cœur ne lâche.

Colton et Rylee sont chouchoutés, malmenés, secoués par l'auteur. Effectivement rien ne leur ai épargné, aussi bien dans la joie que dans la peine. Et par là même, K. Bromberg, ne nous épargne pas non plus. Ma tension artérielle a grimpé à son maximum et j'ai même eu besoin de pauses pour me relaxer.

Pas besoin de rentrer dans les détails de l'histoire, vous devez savourer la joie de la découverte, mais sachez d'ores et déjà que vous devez blinder votre cœur sensible.

Quand aux nombreux putains et autres vulgarités qui émaillent ce récit... oui, ils sont nombreux, trop nombreux mais... putain de bordel de putain !! Que ce tome 3 a été extraordinaire !!

Cet épilogue, ou plutôt, ces épilogues m'ont parfaitement comblée et satisfaite. Rien n'a été bâclé et tout y est pour me laisser encore un temps dans mon petit nuage nimbé de romantisme. Je suis à deux doigts de le relire rien que pour revivre cette sensation merveilleuse de bien-être.





Ce livre est un service-presse de :
https://www.facebook.com/HugoNewRomance?fref=ts