jeudi 17 novembre 2016

Silver - Livre 3 de Kerstin Gier

Milan, 21 septembre 2016 - Grand format 384 pages


Liv a l'impression que ses problèmes ne finiront jamais : remariage de sa mère, complexe d'infériorité, ragots du collège attisés par la mystérieuse blogueuse Secrecy, et fierté blessée par son ex-petit ami Henry. Sans parler des couloirs du rêve et du dangereux Arthur, qui manipule les gens pendant leur sommeil pour les faire agir à sa guise. Et si le Seigneur des ombres et des ténèbres existait pour de vrai ? Il y a des jours où l'on préférerait cauchemarder plutôt que d'affronter la réalité. Avec la fin de la trilogie Silver, Kerstin Gier nous entraîne une dernière fois dans les couloirs infinis du monde des rêves. Et tous les mystères finissent par s'expliquer. Enfin, presque.

Dans ce troisième et dernier opus, nous retrouvons notre héroïne, Liv, qui après sa séparation avec Henry, s'accorde une nouvelle chance avec lui. Cette fois-ci plus de mensonges, plus de non-dits, rien ne peut entraver leur amour... Bon, côté mensonge, ce n'est pas encore ça. Liv, dans un moment d'égarement dirons-nous, s'invente un passé amoureux qu'elle n'a jamais eu, histoire d'être sur le même pied d'égalité qu'Henry. Pour notre plus grand plaisir, elle va s'embourber dans ce mensonge éhonté. 

Parallèlement, leurs anciens amis devenus psychopathes, Arthur et Annabel, restent, encore et toujours, des menaces à ne pas négliger. D'ailleurs, en manipulant un professeur, via ses rêves, Arthur leur montre encore une fois l'étendue de son talent et surtout de sa dangerosité. 
Henry, Liv et Grayson, doivent coûte que coûte l'arrêter dans ces funestes projets. Pour cela ils ont besoin de l'aide d'Annabel, mais peuvent-ils vraiment compter sur elle ? 

Ce dernier opus répond à toutes nos questions. 
Vous voulez savoir qui se cache derrière Secrety ?
Connaître tous les mystères des Portes et du monde des rêves ?
Savoir si démon, il y a vraiment ? 
Tout nous est révélé. 

J'ai une nouvelle fois adoré ! 
Je suis très sensible à l'humour de l'auteure. J'ai souri, voire ri, plus d'une fois. 
Tous les ingrédients sont réussis pour en faire une série fabuleuse. C'est drôle, léger, entraînant, touchant et très addictif. 
Les personnages dégagent tous quelque chose de fort, qu'ils soient attachants ou non, aucun d'eux ne nous laissent indifférents. 

En bref ? Une trilogie originale qui m'aura plu du début à la fin. 



Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente