mercredi 14 décembre 2016

Blood of Silence T4, Klaxon de Amheliie & Maryrhage

Auto-édition, 27 novembre 2016 - Grand format 476 pages
Disponible en eBook

Klaxon est le Sergent d’Armes du club de bikers « Blood Of Silence ». Savage, quant à lui est le dernier arrivé au sein du MC, drôle et fidèle à son club, il attache une importance particulière à le faire enrager. En effet, entre le Sergent d’Armes et l’Irlandais, depuis le premier jour, règne une animosité inexplicable pour le reste des membres. Et lorsque le club doit payer une dette auprès de l’un des truands pour lequel ils travaillent, les deux Blood se retrouvent à travailler en duo sur cette affaire délicate et dangereuse. Tous deux fidèles aux lois du club, ou être gay est punissable de mort, ils vont vite se rendre compte que la rancœur qu’ils se vouent l‘un à l’autre n’est qu’une échappatoire au désir qui les unis. Pour leurs frères, ils vont devoir mettre leurs différents de côté. Pour leur vie et leur place au sein des Blood Of Silence, ils devront faire taire cette attirance au risque s’ils y succombent, d’en payer le prix.

Après l'horrible fin du tome 3, je me suis jetée dès sa sortie sur ce 4ème volet. 
C'était un besoin viscéral de connaître la suite ! D'être rassurée (ou pas), mais de ne plus rester dans l'incertitude. 

Ce nouveau tome est donc un M/M (Romance Gay) avec Klaxon et Savage, tous les deux membres des Blood of Silence (un gang de bikers - MC) qui, au début de la série trempait dans ce que l'on pourrait appeler la "petite délinquance" (vente d'armes, prostitution, drogue) mais qui, au fil des tomes, s'est fait son nom dans le grand banditisme (règlement de comptes et meurtres sont maintenant leur lot quotidien). 
Le club vit sous tension perpétuelle et sous la crainte de représailles. Les emmerdes s'accumulent. 
Ils se remettent à peine de la dernière en date où quelques frères ont été touchés.

Malgré quelques bonnes nouvelles qui chassent momentanément les nuages, les Blood sont sur les nerfs. 
Quand l'heure vient pour eux de payer une reconnaissante de dette, c'est encore un coup dur. Ils n'ont d'autre choix que d'accepter une mission qui pourrait bien tous les tuer. 
L'ambiance est donc pesante et électrique, et les perpétuelles prises de tête entre Klaxon et Savage, énervent !! Leur mésentente est telle, qu'elle nuit au MC et se répercute sur tous les autres gars. 
Klaxon et Savage doivent régler leurs comptes une fois pour toutes, il en va de la sécurité de tous. 

Les dirigeants du club prennent donc une décision : ils partiront en mission ensemble. Peut-être qu'en les forçant à s'allier, les choses se décanteront entre eux (ou pas).
Mais ce que tous ignorent, c'est que le malaise entre Klax et Savage est bien plus profond.
Trois ans qu'ils se détestent
Trois ans qu'ils s'attirent...
Ils se haïssent autant qu'ils se désirent. Et c'est bien ça le problème ! Des "tapettes" dans un MC, c'est la mort assurée pour eux...

Comme vous le savez peut-être déjà, je lis très peu de romance M/M, je ne suis pas particulièrement fan de ce genre, même si, de temps en temps, comme c'est le cas ici, j'apprécie d'en lire. 
Et là, le mot "apprécier" est faible !! J'ai adoré 💓💓 cette histoire. Pour dire, c'est un quasi-coup de cœur en fait ! 

Haine, amour, des sentiments opposés... mais comme on le dit souvent "de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas" (et inversement). Nos héros nous le prouvent une nouvelle fois avec ce récit. 
Mais attention, rien n'est facile. C'est une lutte acharnée ! Savage et Klaxon se battent l'un contre l'autre, mais c'est aussi une lutte envers soi-même. Contre leurs sentiments qu'ils ne veulent pas avoir, qu'ils ne peuvent pas avoir. 

Se crée alors entre eux une tension (hautement sexuelle), si puissante et dévastatrice, qu'elle nous électrise de la tête aux pieds. Ça se cherche, se fuit, se titille, s'embrase... et nous laisse, nous lecteurs, à l'état de flaque, physiquement, nerveusement, psychologiquement, sexuellement... bref ! Toute cette pression qui monte crescendo au fil des pages nous percute de plein fouet. 

Outre les personnages principaux qui maintiennent un suspense et nous laissent plus tendu(e)s qu'un string, il faut aussi compter sur l'intrigue. Au fur et à mesure des tomes les Blood sont passés dans la cour des grands. Et avec cela, les emmerdes aussi. L'intrigue se fait haletante, captivante mais aussi bien plus sombre et dangereuse. On tremble, on frémit pour tous les membres des Blood. 

En bref ? Encore une fois ce tome est une réussite. 
Je ne suis pas encore une amatrice du genre M/M mais avec des séries de cette qualité ça ne saurait tarder. 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes