lundi 21 août 2017

Les pluies T2 : Ensemble de Vincent Villeminot

Editions Fleurus, 8 septembre 2017 - Grand Format 356 pages
Disponible en eBook

Komolo, ville "refuge", située à peine au-dessus de la nouvelle mer formée par le Déluge. 300 000 survivants s'y entassent, depuis la catastrophe. De la Tour où on la garde enfermée, Lou a vu arriver Noah, Kosh et Ombre, les rescapés du paquebot, accompagnés de Chiloé. Avec Malcolm, elle parvient à se précipiter au pied des murailles... Mais il est déà trop tard : son amoureux et sa famille sont arrivés dans un hors-bord frappé de la tête de mort. Les jeunes gens sont accusés de piraterie. Désormais, une course contre la montre est engagée : il faut faire évader coûte que coûte Kosh et Noah. Quitte à frayer avec les trafiquants de la ville, à affronter les soldats, les prisons, la peur. Puis il faut fuir. Mais vers où? Vers les bois hantés de réfugiés, dans les montagnes de Kamachka? Ou vers Chaazam, repère de pirates, où les attend le dénouement?


Encore une fois, je suis sous le charme de la couverture ! Dans la même veine que celle du premier tome, elle reflète parfaitement l'ambiance du roman. 

Dans le tome précédent, nos héros avaient été séparés. Lou et Malcolm, d'un côté, et Kosh, Noah et Ombre, de l'autre. 
Ils se sont jurés de se retrouver, mais dans ce monde qui n'est que chaos et destruction, cette promesse est difficile à tenir. 
Pourtant, après 4 mois enfermés dans la Tour de Komolo, détenus comme des prisonniers et pas mieux considérés que des criminels, Lou et Malcolm entrevoient un espoir. Ils ont cru voir Kosh, Noah et Ambre sur un bateau, s'apprêtant à amarrer. 
Ils décident alors qu'il est temps pour eux de s'échapper de la Tour pour aller à la rencontre de leurs compagnons. 
Malheureusement, ils arrivent trop tard ! 
Kosh et Noah, accompagnés d'une jeune fille de 13 ans, Chiloé, se sont fait arrêter. Ils sont soupçonnés de piraterie et vol d'enfant, et sont emprisonnés en attendant leur procès. Simple formalité qui les enverra, tous les trois, à la potence. 
Le temps est compté, car d'ici quelques jours leur sort sera scellé. 
Mais comment faire pour les libérer ? 

J'ai vécu cette histoire en deux temps. 
Les chapitres où nous suivons exclusivement Lou m'ont beaucoup plu. L'histoire démarre sur des chapeaux de roues, le rythme est immédiatement entraînant et nous replongeons très vite dans l'univers créé par Vincent Villeminot. 
De plus, plus les pages défilent et plus le suspense croît, nous étouffe et affole notre palpitant. 
Puis, viennent les chapitres où cette fois-ci nous suivons Malcolm. Là encore, j'ai beaucoup aimé. 
Malcolm, seulement âgé de 11 ans, est devenu un homme par la force des choses. Exit le gamin - c'est un guerrier, courageux, téméraire qui sait prendre des initiatives. J'ai adoré ce personnage, sa bravoure et sa détermination. 
Par contre, ce qui m'a moins plu, c'est après. C'est-à-dire une fois Kosh et Noah libérés. Le récit prend alors un autre tournant. Le rythme s'accélère et devient effréné. Bien trop à mon goût. Les actions s'enchaînement bien trop vite, les émotions sont mises de côté, et même quand certaines scènes devraient nous toucher et nous émouvoir, ce n'est pas le cas, car l'auteur ne s'y attarde pas suffisamment pour déclencher en nous, ne serait-ce qu'une ébauche de sentiment. 

En bref ? J'ai adoré les deux tiers du roman... un peu moins la dernière partie du récit et le dénouement qui m'ont paru trop précipités. 


Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente