mercredi 18 juillet 2018

Hybrides T2, Slade de Dohner Laurann

Milady, 4 juillet 2018 - Poche 377 pages
Disponible en eBook

Trisha est fascinée par les Hybrides depuis qu’elle a sauvé la vie de l’un d’entre eux. Profondément drogué, il lui promet un plaisir tel qu’elle n’en a jamais connu – avant d’être maîtrisé par les gardes de l’hôpital.
Un an plus tard, le sujet 215 hante toujours l’esprit de Trisha. Pourtant, quand leurs chemins se recroisent par hasard, Slade ne la reconnaît pas immédiatement. Lorsque la vie de Trisha est mise en danger, il se jure de la protéger et se racheter auprès d’elle. Mais le désir qui les enflamme est lourd de conséquences, et plus dangereux encore que la menace qui les poursuit…

Dans ce deuxième opus, l'histoire se centre sur Trisha, le nouveau médecin de Homeland et Slade, l'un des bras droit de Justice. Depuis qu'elle a sauvé la vie à l'un d'entre eux lors d'une de ses gardes, Trisha est fascinée par les Hybrides. Surtout celui qu'elle a sauvé, elle ne va se mentir. Seulement, lorsqu'elle est amenée à le revoir un an plus tard, la rencontre ne se passe pas comme prévue. Slade, qui pourtant s'était montré hautement intéressé par elle allant jusqu'à la revendiquer comme sienne, ne la reconnaît même pas. C'est un coup dur pour sa fierté. Depuis, l'entente entre eux est électrique. 
Puis, lors d'une mission, ils tombent tous deux dans un guet apen...

Comme pour le premier volet, j'ai beaucoup aimé ma lecture. Mais comme pour le premier volet, il y a un mais. 
Je ne suis vraiment pas friandes des scènes de sexe. D'habitude, c'est la cerise sur le gâteau, le petit plus que j'affectionne particulièrement, mais ici, je trouve que cela dessert le roman. Elles ne sont pas émoustillantes et cette histoire de pénis qui grossit... ouais, non, je n'arrive toujours à m'y faire. 
De plus, l'auteure a fait le choix de prendre des héros écorchés, autant physiquement que psychologiquement. Ce que je trouve super, attention. Ne pas avoir un apollon parfait en tout point, change et c'est agréable. Néanmoins, si on veut faire fantasmer, il faut qu'il soit un minimum attirant. Or, si je me représente physiquement Slade avec son nez complètement écrasé et ses pommettes trop prononcées en raison de son ADN canin,  je... fuis.  Du coup, ai-je envie d'avoir des scènes explicites avec lui ? Non. Et c'est le cas pour tous les personnages de la série, puisqu'ils ont tous des traits physiques plus ou moins humains. Certains d'entre eux ressemblant plus à un animal qu'à un homme, comme c'est le cas de Vaillant (héros du tome 3). 

Ensuite, l'intrigue. J'avoue avoir eu peur que le récit ne soit redondant. C'est un peu le cas dans un sens, mais au fur et à mesure de la lecture, l'auteure se démarque par de nouveaux rebondissements et l'arrivée de nouveaux héros. Très vite, l'histoire prend un tempo soutenu, c'est rythmé, intense et cela devient difficile de reposer le livre. Mes réticences se sont éteintes au fil des pages et j'ai fini cette lecture totalement happée par l'univers.  

En bref ? Une lecture franchement sympa, malgré quelques bémols. 


Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente