samedi 1 novembre 2014

Outlander T2, Le talisman de Diana Gabaldon

Éditions J'ai Lu, 08 octobre 2014, Semi-poche 952 pages
(disponible aussi en format eBook)


1968. A la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Ecosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordinaires aventures... Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières. Leur but ? Empêcher Charles-Eduard Stuart d'accéder au trône, un événement qui marquerait le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu'on ne peut modifier le cours de l'histoire impunément... La suite d'une série incontournable !

On peut dire que j'aurais mis du temps à le lire ce tome 2 !! Plus de 3 semaines ! Mais bon, c'est pas comme si le livre ne faisait pas plus de 900 pages non plus, hein ?!

Je ne raconterai rien (ou presque) de l'histoire de ce tome 2 (eh ouais ! désolée...ou pas lol!), pour que, comme moi, dès les premières lignes de ce tome, vous soyez sur le cul !! Genre "ohhhh c'est quoi ce bin's ?!!". Parce que, si vous ne lisez pas le résumé (comme moi) vous serez totalement déroutée, désemparée, à la limite de la dépression à la lecture du début de ce récit !! 

Une fois passé l'effet de surprise et le choc, nous voilà repartis en compagnie de Claire et Jamie, où nous suivons, avec grand plaisir, leurs péripéties.

Claire, venant du futur, s'est donnée pour mission, avec Jamie, de changer les événements à venir, et la perte de milliers d'Highlanders dans la fameuse bataille de Culloden. Mais est-il vraiment possible de changer l'avenir ?  Le destin n'est-il pas déjà tout tracé, écrit et immuable ? Et intervenir sur le passé ne risque-t-il pas d'engendrer des conséquences (bonnes ou mauvaises) sur l'avenir tel que Claire le connait ?
Nous voilà donc entraînés dans les affres de la politique, entre jacobites (les rebelles à la cour) et les hautes sphères de la noblesse (anglaise et française).

Comme dans le tome précédent, ce qui dénote de suite, c'est le réalisme. La romance étant calquée sur l'histoire réelle des Highlands des années 1700 (et des poussières).  C'est à la fois enrichissant, mais aussi, il faut bien l'avouer, un peu longuet

Par contre, entre ces moments de longueurs, ce qui fait la différence, ce sont toutes ces anecdotes qui prêtent souvent à sourire, voire carrément à rire aux éclats. Et comme d'habitude, c'est notre Jamie qui les relate, comme il sait si bien le faire (il se met toujours dans des situations pas possible notre Jamie lol). 
En parlant de lui, je suis toujours aussi fan, et je le considère toujours autant comme un ovni d'highlander !! Inclassable ! Ne rentrant dans aucune case ! Avec ses qualités et ses faiblesses.
Je le considère à la fois comme un frère (enfin pas trop non plus car sinon mes pensées sont vachement incestueuses, donc on oublie lol), un fantasme (oui mais ce n'est pas non plus le mec sur lequel on bave et qui nous fait mouiller nos dessous d'un battement de cil), un amant (oui oui 100% d'accord), un ami (oui aussi, surtout !!), un Amour !! 
Bref, Jamie, c'est juste Jamie, et on l'aime.
J'avoue d'ailleurs, que mon entrain pour cette série est en partie grâce à lui.

La fin de ce tome, promet une nouvelle fois, une suite des plus palpitantes et imprévisibles. J'ai hâte de lire ça.


Challenge Un brin de Romances 50/60