vendredi 3 juillet 2015

La saga Waterfire T2, Rogue de Jennifer Donnelly

Hachette Romans, 27 mai 2015 - Grand Format 384 pages
(disponible en eBook)


Menées par Serafina, les six jeunes sirènes des mers et des océans ont pour mission de retrouver les talismans ayant appartenu aux puissants mages de l’Atlantide. C’est le seul moyen de vaincre la malédiction qui a jadis détruit la cité antique et qui menace de se répéter. Serafina est convaincue que le talisman qui lui revient est enfoui au cœur d’une vieille épave. Son enquête lui fait faire une découverte d’une autre nature : un être cher à son cœur l’a trahie, et la jeune sirène en a le cœur brisé. De son côté, Neela ne parvient pas à convaincre ses parents du terrible danger qui menace les océans : persuadés qu’elle délire, ils l’enferment dans sa chambre le temps qu’elle reprenne ses esprits. Neela s’échappe, bien décidée à arracher son talisman des griffes des redoutables dragons sabregueules qui le détiennent. Chacune à sa façon, Serafina et Neela font preuve de courage et d’intelligence, allant jusqu’à affronter la mort, sans présumer que ce sera une terrible révélation, aussi violente qu’une lame de fond, qui les anéantira.


**Merci à Betty et aux Éditions Hachette Romans sur cette lecture**


Je ne parlerai pas de l'histoire, le résumé ci-dessus est déjà plus que complet (pour ne pas dire spoliant) donc si je rajoute le mien, il n'y aura plus de découverte. Je me contenterai donc de mon ressenti qui est un peu plus mitigé sur ce deuxième volet.

Certaines choses m'ont plu, d'autres moins. 

Ce que j'ai aimé :
- Je dois bien avouer que ce qui me plaît le plus dans ce roman est l'objet livre, en lui-même. La couverture est sublime et le papier de qualité. L'avoir en main est un régal.
- L'univers de ce roman, féerique, enchanteur et magique. Replonger dans le monde créé par Jennifer Donnelly est un véritable plaisir.
- Suivre les personnages de Neela et Sera, cela donne plus de dynamisme au récit. D'un côté Neela retourne auprès de sa famille pour chercher un soutien et de l'autre Sera, en tête brûlée, est sur la piste d'un des talismans. Nous suivons donc ces deux aventures en parallèle.
- La fin du roman. Les 100 dernières pages sont très addictives et attractives - dommage que cela vienne si tard. La dernière partie du récit nous réserve des surprises et mon cœur s'est serré au dénouement final (qui nous laisse une fois de plus impatients d'avoir la suite).

Ce que j'ai moins aimé : 
- Les personnages. Ce n'est pas que je ne les aime pas, mais ils me laissent de marbre. Leur sort m'indiffère. Je n'arrive pas à m'attacher à eux. Même si sur la dernière partie, j'ai eu mon nombre de palpitations, je ne suis toujours pas convaincue par nos héros. Ils sont effacés par de multiples rebondissements (pas toujours intéressants) et nous n'avons pas le temps de les cerner. L'auteur privilégie l'action à la psychologie de ses personnages et c'est bien dommage. 
- Le rythme en dents de scie. Comme pour le tome 1, le rythme du récit est inégal. Tantôt enivrant, tantôt ennuyant. 

C'est donc une lecture mitigée qui ne m'a pas vraiment convaincue mais qui a réussi à attiser suffisamment ma curiosité pour me donner envie de lire la suite. 

Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente