jeudi 17 mars 2016

Bliss, le faux journal d'une vraie romantique Vol 2 (épisodes 6 à 12) d'Emma Green

Éditions Addictives, 25 janvier 2016 - Grand Format 516 pages
Disponible en eBook




RÈGLE DE SURVIE : SE MÉFIER DES HOMMES TROP BEAUX POUR ÊTRE VRAIS !

Le journal d'Emma Green, la célèbre auteure de romances, prend une tournure dramatique ! Un attentat a eu lieu au palais royal du Danemark et personne ne sait si Soren est sain et sauf. Emma pensait avoir rencontré le prince de ses rêves, trouvé l'amour absolu auquel elle ne croyait plus. Mais la réalité a une fâcheuse tendance à transformer les rêves éveillés en cauchemars bien réels. Quand la vie, la mort et l'amour ne tiennent plus qu'à un fil, que reste-t-il d'une histoire passionnelle qu'on pensait éternelle ?
Au programme de la seconde partie de Bliss : dilemmes et trahisons, tromperies et usurpations... mais aussi humour et dérision, mojito et passion !

**Merci aux Éditions Addictives pour ce roman**

Afin que tous puissent lire cette chronique, je ne vais pas parler de l'horrible fin du tome 1. Pourtant il y en a à dire ! L'attente a été pénible, d'autant plus, que quand j'ai eu ce deuxième volet dans mes mains, je n'ai pas pu le lire immédiatement ! Bouh. 

Bref... 
Le récit reprend exactement là où nous l'avions laissé. 
La tension est à son comble dès les premières pages et nous embarquons de suite dans les divers périples de notre couple fétiche. 
C'est toujours aussi agréable et plaisant de les retrouver :
Soren est plus sexy que jamais. 
Et Emma est un sacré bout femme. Une héroïne sympathique, drôle et attachante. 

Dans ce deuxième et dernier tome, rien ne nous est épargné. 
Notre cœur bat à l'unisson des rebondissements et des révélations... et avec cet imbroglio familial dans lequel nous plonge Soren, on peut dire que l'on est servi ! Le rythme est intense. Tous ces non-dits, ces trahisons, ces suspicions et ces secrets, donnent un cocktail explosif ! 
C'est hyper addictif et l'on se surprend à engloutir le roman en un rien de temps.

Après, moi qui ne suis pas fleur bleue pour un sou, j'ai craqué - encore une fois !- devant la tendresse et l'amour que dégage ce couple Soren/Emma. Ils sont vraiment cute tous les deux, et j'ai bien eu du mal à cacher le sourire niais qui s'est épanoui plus d'une fois sur mon visage (Ça va finir par devenir une habitude lol).

La seule chose que je regrette, mais cela vaut pour tous les livres Addictives, c'est dans la structure même du récit. Ils sont tous fait de la même façon, avec des gros cliffhangers tous les 5 chapitres (ce qui équivaut à la fin d'un épisode eBook, je suppose). Comme c'est redondant sur tous les ouvrages, je m'attends toujours à un gros clash, une révélation fracassante etc... à ce moment-là. Du coup cela m'enlève un peu de suspense. Mais après, comme je l'ai dit, c'est plus une remarque en général que pour le titre Bliss

En bref ? Lire du Emma Green, c'est s'assurer de passer un excellent moment de lecture.  
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente :
Couverture de Bliss, le faux journal d'une vraie romantique: L'intégrale Tome 1

Ce livre est un service-presse de :