vendredi 21 octobre 2016

Sword Art Online T4 - Mothers's Rosario de Reki Kawahara

Ofelbe Éditions, 30 juin 2016 - Grand Format 520 pages


"Si nous arrivons à battre ce boss, nos noms seront gravés sur le Monument des Héros !" Malgré tous les obstacles qu'il a surmontés avec brio, Kirito perd un combat face au mystérieux joueur "l'Epée Absolue". Intriguée par cette défaite, Asuna décide d'aller à la rencontre de cet individu, qui se révèle être une jeune fille nommée Yuuki. Après avoir fait la connaissance de sa guilde, les Sleeping Knights, Asuna s'allie au petit groupe afin de les aider à terminer une quête. Durant cette nouvelle aventure, elle va découvrir un terrible secret qui la marquera à jamais. Une aventure humaine qui dépasse le virtuel !

Ce nouveau tome est composé de trois histoires. La première étant la plus longue (elle prend la moitié du roman).  C'est donc sur celle-là que je vais m'attarder. 
Nous suivons Asuna cette fois-ci (la petite amie de Kirito)
Intriguée par un combattant qui n'a perdu aucun duel, même face au célèbre Kirito, Asuna décide d'en connaître plus sur ce mystérieux épéiste, surnommé "l'Épée Absolue". 
Quelle n'est pas sa surprise en apprenant que ce guerrier hors pair est en fait une jeune femme : Yuuki
Lors de leur rencontre, Yuuki, qui a pu évaluer les compétences d'Asuna en duel, lui demande son aide et lui propose d'intégrer pour cela sa guilde (composée de seulement 6 joueurs, dont Yuuki) les Sleeping Knights. Ce petit groupe s'est lancé dans une quête qui paraît impossible aux yeux d'Asuna, mais armés d'un courage et d'une détermination à toute épreuve, ils sont prêts à tout, quitte à déplacer des montagnes...

Ce qui commence par une simple quête, un besoin de se surpasser, va se transformer au fil des pages en quelque chose de bien plus grand. Au fur et à mesure de la lecture, cette histoire devient plus intimiste et quand on comprend les raisons de tout ceci, c'est le cœur brisé que l'on finit ce récit. 
Le personnage de Yuuki m'a émue aux larmes. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela prenne une telle tournure et que ça me prenne autant aux tripes. 
Cette première histoire est un vrai petit bijou ! J'ai adoré. 

Ce qui me fait baisser ma note, c'est la suite du récit, composée donc de deux autres histoires, assez courtes. 
Nous retournons avec Kirito dans le jeu de l'Ancraid (tome 1). Kirito enquête sur ce qui pourrait être une série de meurtres dans la zone de sécurité... chose normalement impossible ! Un joueur ne peut être tué dans cette zone. Reste à comprendre comment l'assassin y est parvenu. 
Et la dernière histoire, de loin la moins intéressante, revient sur les premiers jours de Kirito dans l'Ancraid (tome 1). 

En bref ? Je suis toujours aussi fan de l'univers de SAO, je regrette juste que l'histoire de Yuuki n'ait pas pris encore plus d'importance dans ce tome. 


Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :


Ce livre est un service-presse :