dimanche 11 juin 2017

Sword art Online T5: Alicization beginning de Reki Kawahara & Abec

Ofelbe éditions, 23 février 2017 - Grand Format 572 pages
Disponible en eBook

Victime d'une agression par un ancien membre des Laughing Coffins, Kirito se réveille à l'intérieur de l'Underworld, une Réalité Virtuelle dont il était testeur. 
Ignorant comment il est arrivé là, et incapable d'entrer en contact avec le monde réel, il va parcourir Underworld pour chercher le moyen d'en sortir. 
Il fait alors la connaissance d'Eugeo, un jeune Entailleur, qui souhaite retrouver Alice, son amie d'enfance, enlevée quelques années plus tôt par un des représentants de la plus haute autorité de ce monde : un Chevalier Intègre. 
Résolus à élucider tous ces mystères, les deux garçons n'hésitent pas à unir leurs forces. 
Démarre alors une longue et périlleuse aventure vers la Capitale. 


Cela fait 5 tomes maintenant que je suis les aventures de Kirito, mais c'est bien la première fois que je suis autant déstabilisée à la lecture. 

Ce roman est structuré de façon à ce que nous n'ayons pas d'entrée de jeu toutes les cartes en mains. Nous découvrons ce nouvel univers et son étendue, qu'au fur et à mesure de la lecture. Et au départ, nous restons, volontairement, dans le flou. 

Cela commence avec deux prologues. Un qui se déroule en l'an 372 du calendrier du Monde des Hommes (what that ??) où nous faisons la connaissance d'un Kirito âgé de 11 ans (allons bon !), ainsi que de ses meilleurs amis, Alice et Eugeo...
Dans le prologue suivant, nous sommes de retour en 2026 avec Kazuto (de son vrai nom) et Asuna. Et l'histoire reprend son cours normal et suit le tome 3. 
Donc, au départ, on ne voit pas le rapport entre ces deux prologues (qui durent bien 150 pages !) jusqu'à un événement qui fait la corrélation entre les deux et explique beaucoup de choses. 

Dans cet ARC inédit (qui, je le rappelle, n'est pas encore adapté en animé ou manga), nous abordons un univers bien différent de ce qu'on a pu lire précédent : l'Underworld. 
Ce nouveau monde virtuel est si vaste, riche et complexe, qu'il faut un certain temps pour l'appréhender et l'on peut se perdre aisément dans les explications techniques de celui-ci. J'avoue, pour ma part, ne pas avoir tout saisi, mais comme j'ai cerné l'essentiel, cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture. 

Alicization beginning est essentiellement un tome de mise en place qui nous permet de nous immerger au mieux dans ce nouveau monde qui sera la toile de fond des 4 prochains tomes. Puisque c'est un ARC en 5 volumes. 
Alicization running, quant à lui, nous plonge un peu plus dans l'action et l'on retrouve notre fine lame, Kirito dans des combats et entraînements. 

La fin ne se termine pas en cliffhanger, mais il n'empêche qu'elle fruste tout de même un peu, car on est curieux de lire la suite et voir si la quête de Kirito et Eugeo portera ses fruits.

En bref ? Cet ARC inédit met en place un nouveau monde virtuel totalement différent et beaucoup plus novateur qui propose d'infinies possibilités, ce qui fait que nous ne sommes qu'au début de nos surprises avec le projet Alicization... 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :