jeudi 22 juin 2017

The Clash T2 : Passion coupable de Jay Crownover

Harlequin &H, 01 juin 2017 - Grand Format 396 pages
Disponible en eBook


Le désir n’obéit à aucune loi
Une fille à papa, sans diplômes, sans travail, menteuse et petite délinquante. Avett n’a aucune illusion sur l’image que se fait d’elle son avocat bien sous tous rapports. Quaid Jackson, rasé de près, costume à deux mille dollars, sex-appeal à damner une sainte – ce qu’elle est très loin d’être –, est sans doute le seul à pouvoir lui épargner la prison aujourd’hui. Alors qu’elle s’est juré de revenir sur le droit chemin, coucher avec l’homme qui tient son avenir entre ses mains serait sans doute la plus mauvaise décision possible… Mais n’est-ce pas sa spécialité ? Si elle en est là aujourd’hui, c’est parce qu’elle a toujours été incapable de faire le bon choix…


"C'est une sale gosse. Immature. Agaçante et pas très sympa. Alors, pourquoi lui consacrer un roman ? Eh bien, parce que chaque fois qu'un de mes protagonistes semble ne pas mériter d'avoir son histoire ni de trouver le bonheur, il devient le héros avec lequel j'ai envie de m'embarquer dans l'écriture. "
Quand Jay Crownover nous parle d'un de ses héros, on comprend immédiatement de quoi il en retourne. 
Avett Walker n'est pas un nouveau personnage. Elle fait partie de l'environnement de Marked Men (depuis le tome consacré à Rome) et ce que l'on connait d'elle n'est pas très reluisant. Avett a toujours été une nana à problèmes et, à 22 ans, elle continue d'en faire voir de toutes les couleurs à ses pauvres parents. Elle est égoïste, toxique voire dangereuse, puisque c'est souvent son entourage qui pâtit de ses erreurs. Pourtant, c'est plus fort qu'elle, rongée par un sentiment de culpabilité, Avett se jette dans les ennuis et s'en délecte. 
Puis, vient le jour où c'est le dérapage de trop. En couple avec un toxico qui la tabasse, elle se fait arrêter par la police alors que son petit ami tente de braquer le bar de son père. 
Les charges contre elle sont lourdes (complicité de vol à main armée) et la prison ferme lui pend au nez. 
C'est là qu'intervient Quaid Jackson, un brillant avocat. Lui aussi, nous le connaissons, puisque c'est un collège de Sayer Cole (tome précédent). Quaid est le genre de type à qui rien ne résiste. C'est un requin dans son métier. Sa beauté fatale, son aura de puissance, son assurance fière et son auto-suffisance sont autant d'atouts dans son travail. Âgé de 32 ans et récemment divorcé, il est bien décidé à ne plus jamais se laisser entraver dans une relation. Ce qui l'intéresse donc, en dehors de son job et de son statut (dont il est très fier), ce sont les rapports sans attaches, les coups d'un soir. Voilà pourquoi il a jeté son dévolu sur Sayer, sa collègue. Il sent qu'elle n'est pas intéressée par une relation longue durée et c'est ce qui lui plait... Sauf qu'il s'avère qu'elle n'est pas intéressée du tout.
C'est dans cet état de frustration sexuelle qu'il va rencontrer sa nouvelle cliente : Avett Walker. 
Ce petit lutin aux cheveux roses a sur lui un effet dévastateur qu'il peine à maîtriser... 

Ainsi commence donc l'histoire entre Avett et Quaid. Deux personnages que tout oppose. 
L'intrigue est tellement prenante qu'il est impossible de lâcher le roman. Nous sommes très vite pris par les frasques d'Avett, le procès et ses conséquences. 
Cette héroïne est surprenante. Un peu comme Cora, ce petit bout de femme a un caractère bien trempé. Certes, niveau jugeote, elle est tombée bien bas, mais de voir son évolution et comment, pas à pas, elle se relève et sort la tête de l'eau à quelque chose de très touchant. Malgré ses conneries et ses airs de bad girl, elle a su capturer mon cœur et le rendre tout chamallow. 
Quaid, lui, est en totale opposition. C'est plus le "prince charmant" à la blondeur angélique et au costume trois pièces impeccable. C'est le sauveur, celui qui empêche Avett de se noyer. Il est sa bouée de sauvetage. Mais l'inverse est vrai également, car Quaid cache, lui aussi, certaines fêlures que seule Avett est capable d'endiguer. 
Ils forment tous deux un couple improbable et pourtant, au final, parfaitement assorti. 

En bref ? Un roman qui possède une intrigue passionnante, des personnages charismatiques et une romance tout aussi sexy que touchante. 


Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2016/02/marked-men-de-jay-crownover.html